La mise sous vide est entrée dans les moeurs de la plupart des cuisines professionnelles qui peuvent ainsi conserver, étiqueter et stocker leurs nombreux ingrédients. Les particuliers démontrent de plus en plus un certain intérêt pour les machines sous vide. La conservation plus longue des aliments est le principal atout de l’utilisation d’une machine sous vide, de même sur un plan hygiène les aliments sont ainsi bien protégés et surtout ils conservent toutes leurs vertus.

Est-ce-qu’une machine sous vide est difficile à utiliser, c’est ce à quoi nous répondons dans cet article.

La machine sous vide

fonctionnement-machine-sous-vide

Comme n’importe lequel des équipements ménager, il convient toujours de bien prendre connaissance de la notice avant d’utiliser son appareil, cela est valable pour une machine sous vide. Globalement, on peut d’ores et déjà dire que ce type de machine est très simple à utiliser. La mise en conditionnement sous vide d’aliments est rapide, hygiénique et très pratique.

Bien évidemment, il convient de se munir des sacs ou poches de conservation qui sont vendus à part et qui doivent être adaptés au type de machine. Plusieurs dimensions restent disponibles. Aussi, il est conseillé de disposer de différentes sortes de poches qui s’adapteront ainsi aux divers ingrédients. Quelques exemplaires sont livrés avec une machine sous vide, mais, il faudra donc s’équiper de ces accessoires indispensables.

La première chose à savoir pour une mise sous vide est que les aliments ne doivent pas dépasser la température de 30°C pour être mis sous vide. Aucune vapeur ne doit se dégager de l’aliment que l’on souhaite mettre sous vide, cela risquerait de nuire au produit. Ainsi, pour une parfaite conservation, c’est la première règle à suivre. Sur le marché des machines sous vide on trouve donc les deux sortes de machines qui existent, à savoir, celles qui sont à aspiration extérieure et celle qui sont à cloche.

Les machines sous vide à aspiration extérieure ne peuvent être utilisées que pour les aliments solides, alors que les machines à cloche peuvent aussi être utilisées pour les liquides. Les machines à cloche sont également plus puissantes, plus polyvalentes et conviennent bien pour les grandes séries, ce qui n’est pas le cas des machines à aspiration extérieure. Pour un usage professionnel, c’est donc la machine à cloche qui sera privilégiée, par ailleurs, elles s’adapte à tous types de sacs de conservation.

L’utilisation d‘une machine sous vide

En premier lieu, il convient de mettre son aliment dans un sac ou poche à souder. Bien évidemment, ce sac ou cette proche doit être parfaitement adapté à l’aliment qui doit être mis sous vide, pour cela, différentes dimensions sont disponibles pour les emballages qui sont vendus pour utiliser une machine sous vide.Celui-ci sera ensuite positionné dans la machine sous vide qui prendra soin d’aspirer l’air. En effet, et c’est là tout l’intérêt d’une telle machine, elle va extraire l’air à l’aide de son aspirateur interne et intégré avant de sceller hermétiquement la poche.

Après cette étape de soudure, il convient d’attendre quelques secondes afin que la soudure refroidisse bien, pour manipuler ainsi la poche en toute sécurité.
La soudure bien solide il est possible d’étiqueter son sac et ensuite de le ranger dans l’armoire de stockage prévue à cet effet.

Il n’y a donc aucune complexité à utiliser une machine sous vide, il faut juste respecter les consignes qui sont soigneusement précisées sur la notice d’utilisation.

Une machine sous vide vous permet de conserver bien plus longtemps des aliments, elle offre de l’hygiène et un côté très pratique, c’est pourquoi de nombreux professionnels apprécient cet achat.